Santenay

Connexion >>
  • Une histoire liée à celle de la Bourgogne

    Une demeure seigneuriale

    Le Château de Santenay est l’un des plus vastes domaines viticoles de Bourgogne. Ce prestigieux patrimoine, constitué d’un Château remarquable par son toit de tuiles vernissées et d’un vignoble de 98 hectares, est le fruit d’un héritage séculaire intimement lié à l’histoire de la Bourgogne viticole.

    Philippe le Hardi, fils du roi de France Jean le Bon est le plus illustre propriétaire du Château de Santenay. Brillant homme politique, Philippe le Hardi ouvre une page prestigieuse de l’histoire de la Bourgogne, et fonde la dynastie des Valois de Bourgogne, qui règnera plus d'un siècle.

    Constitué au cours du XXème siècle, au gré des successions et rachats, le domaine rassemble une mosaïque de parcelles situées sur la Côte d’Or et sur la Côte Chalonnaise. Grâce à cette diversité de « climats » - parcelles de vignes délimitées - le domaine produit une grande variété de vins dont les nuances et la subtilité reposent sur une géologie unique.

    L'ordonnance de Philippe le Hardi

    Au Moyen-Age, la Bourgogne qui compte déjà des crus appréciés jusqu’à la table royale, s’émeut de voir les plants « grossiers », comme le Gamay, très productif mais acide et de faible qualité, supplanter les Pinots Noirs. L’ordonnance de Philippe le Hardi en 1395, répond à la supplique des habitants de Dijon, Beaune et Chalon en interdisant aux particuliers de planter des Gamays dans leurs vignes, et en commandant de couper et arracher tous les pieds déjà plantés.

    Dans le même souci de qualité, on voit les moines de Suresnes venir jusqu’à Meursault acheter leurs plants de Chardonnay.

  • Château de Santenay

    Côte-d'Or

    Conscient de cet héritage séculaire, CA Grands Crus, actuel propriétaire du domaine, mène une politique d’investissements ambitieuse destinée à préserver la noblesse d’un patrimoine viticole unique. Ce respect des valeurs d’origine, d’authenticité, de tradition et de typicité est associé à l’exigence constante de qualité.

    Nos vignes

    98 ha de vignes

    Avec 98 hectares de vignes en propriété réparties en Côte-d’Or et en Côte Chalonnaise, le Château de Santenay s’affirme comme l’un des domaines les plus importants de la Grande Bourgogne.

    La diversité de ses climats lui permet de proposer une palette variée de vins dont la typicité révèle les nuances des cépages bourguignons.

    Si la nature du sol est l'élément clef du Terroir, le rôle de l'homme est déterminant dans la production d'un vin: dans la vigne selon le choix et la mise en pratique des méthodes culturales, de la taille jusqu'aux vendanges, et dans la cave lors du processus de vinification et d’élevage du vin.

    La subtile partition qui se joue au domaine commence à la vigne. Le respect des climats et de leurs spécificités, telles que les moines cisterciens nous les ont révélés, constituent un enjeu qui se traduit aujourd’hui par la préoccupation environnementale. En 2000, le domaine initie une conversion en agriculture raisonnée devenue effective en 2004. Les bonnes pratiques culturales reconnues au Château de Santenay lui permettent d’être certifié « Qualité France » et « Terra Vitis ».

    L’engagement en agriculture raisonnée accompagne les soins constants apportés pour la qualité des raisins. Avec la maîtrise des rendements, les vendanges à maturité optimale, ce sont autant de précautions qui préservent l’expression de nos climats dans chacun de nos vins.

    Que ce soit à Pommard, Aloxe-Corton, Saint-Aubin En Vesvau ou Mercurey, le Château de Santenay livre au travers de ces vins, une interprétation fidèle et respectueuse de ses terroirs.


  • Mercurey et Mercurey 1er Cru « Les Puillets »

    Aloxe-Corton « Les Brunettes et Planchots »

    Pommard « Petit Clos » Monopole

    Saint-Aubin « En Vesvau »

    Beaune 1er Cru « Clos du Roi »,
  • Les climats
  • Beaune 1er Cru « Les Montées Rouges »

    Santenay 1er Cru « La Comme »

    « Les Gravières », « Les Beaurepaires »

    Hautes Côtes de Beaune « Clos de la Chaise Dieu » Monopole

    Clos de Vougeot « Grand Cru »

Vendanges

& vinification au Château de Santenay

Chaque année, la période des vendanges représente un temps fort de la vie au sein du domaine : c’est l’aboutissement d’un an de travaux viticoles, la somme d’une climatologie et de prévisions. La maturité parfaite sur chaque parcelle est requise ; pour les 98 hectares du domaine, c’est un défi qui exige de prendre en compte les spécificités de chacun des « climats » pour établir un calendrier optimal. Le soin apporté aux raisins doit permettre de préserver chaque baie de l’oxydation jusqu’à la réception au Château.

Grâce aux investissements successifs, la cuverie adaptée aux volumes de chaque parcelle permet de respecter l’origine de chaque terroir et d’assurer la traçabilité de nos vins.

La philosophie du Château de Santenay repose sur une vinification parcellaire et chaque terroir est vinifié individuellement pour transmettre l’exception de chaque « climat » dans ses vins.

Le chai climatisé associé au contrôle des températures garantissent la régulation des vitesses de fermentation et préservent ainsi le fruit et la fraîcheur qui ont fait la renommée du Pinot Noir.

En cave, l’élevage de nos vins se poursuit en pièces de 228 litres afin de leur assurer à la fois un renforcement de leurs qualités et un lent affinage. Attaché aux techniques traditionnelles, nous assurons un batonnage régulier à l’origine de la rondeur si caractéristique des grands vins blancs de Bourgogne.

CA Grands Crus